Mavic Pro d’occasion : le bon plan

0
16

Depuis les sorties successives du Mavic Pro Platinum, Mavic Air puis dernièrement du Mavic 2 Pro, le marché de l’occasion est très vite arrivé à saturation. Comme le souligne la loi de l’offre et de la demande, plus l’offre est forte et la demande faible, plus les prix ont tendance à baisser.

Et c’est justement ce qui est en train de se passer. Le Mavic Pro vendu neuf aux alentours de 999 euros n’a peut-être pas connu la baisse de prix attendue à la sortie de son successeur, le Mavic 2 Pro. Mais voilà, étant donné les performances explosives du nouveau né, autant dire que ça se bouscule au portillon pour se débarrasser du Mavic Pro.

C’est donc clairement le moment de profiter de la faiblesse des innombrables vendeurs prêt à baisser leur prix avant qu’il ne soit définitivement trop tard.

Un drone qui garde la côte

On s’attendait à voir le Mavic Pro dégringoler, notamment à cause du Mavic Air, moins cher de 200 euros, plus petit et tout aussi performant.

Le prix de vente du Mavic pro n’est pas si bas finalement et son obsolescence pas du tout programmée. DJI a décrété que ce serait le Mavic 2 qui ajusterait son prix. Il y a encore de fortes chances que DJI continue la production du Mavic pro comme modèle abordable.

Evidemment, avec l’avance dont dispose DJI et le peu de concurrence à ce niveau, le constructeur chinois est en mesure de fixer ses propres prix. La totalité des revendeurs sont d’ailleurs obligés de se plier aux prix fixés par DJI, au risque de se faire rappeler à l’ordre. Seuls les vendeurs étrangers où les taxes n’existent pas peuvent se permettre de proposer un prix attractif, mais cela se fait à vos risques et périlles.

Les risques d’acheter d’occasion

Selon la fréquence d’utilisation, il se peut que la batterie soit complètement rincée lorsque vous l’achèterez. D’où l’intérêt pour vous de vérifier la véracité des informations fournies par le vendeur. Vous pouvez consulter le temps de vol total et la distance parcourue par le drone via l’application DJI GO 4 dans un premier temps.

Astuce : il existe une technique pour estimer la durée de vie restante de la batterie que vous allez acheter.

Lorsque le drone est éteint, restez appuyez 5 secondes sur le bouton “On” et regardez le nombre de leds qui clignotent.

Ci-dessous le schéma qui explique en détail le nombre de leds allumées et le niveau de vie de la batterie correspondant.

durée de vie batterie mavic pro

Autre risque important, c’est qu’il est fort probable que la garantie soit expirée. En cas de pépin d’ordre technique, vous n’aurez aucun recours.

Enfin, si l’ancien propriétaire a déjà utilisé un DJI Care pour ce drone, vous ne pourrez plus en bénéficier. Dans le cas contraire, c’est une bonne initiative à prendre après un achat d’occasion, qui vous couvrira pendant 1 an.

Le DJI Care est un assurance casse et panne complète : vous pouvez même écraser volontairement le drone si cela vous fait plaisir.

Où acheter d’occasion ?

La grande partie des drones d’occasion se trouvent sur les sites de vente entre particuliers, dont le plus utilisé reste le bon coin. Cependant, les tarifs sont trop surévalués et vous aurez besoin de négocier pour obtenir un prix réaliste.

Nous vous conseillons également de passer par des forums ou groupes facebook qui ont des communautés très actives. Tous les jours, vous trouverez des modèles d’occasion à bon prix.

Combien coûte un Mavic Pro d’occasion ?

Les prix peuvent varier du simple au double en fonction des accessoires vendus avec. Les accessoires n’ont que très peu de valeur car ils sont souvent incompatibles avec les drones de la gamme supérieure.

Dans le cas d’un pack standard de première génération vous pouvez au mieux espérer en trouver un à 500 euros, et un combo fly more à 600 euros.

Ne vous fiez surtout pas aux prix affichés, car beaucoup de ces vendeurs finissent pas revoir leurs prix à la baisse compte tenu de l’offre importante.

 

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here