Les drones qui supportent une Gopro

0
3

La GoPro a-t-elle un avenir pour le drone ?

Comme vous pourrez le constater au cours de cet article, la GoPro n’a pas connu le même succès dans les airs que sur terre.

La majorité des constructeurs ont arrêté de développer des drones pour une caméra dont l’usage n’est peut-être pas adapté. En effet, DJI parvient à produire des modèles résolument plus compacts et bien plus adaptés à l’usage aérien.

Le GoPro Karma est l’un des seuls drones qui peut embarquer une GoPro Hero 5 et 6, la où la majorité des modèles de notre comparatif se limitent à la Hero 3 et 4.

En fin de compte, seuls quelques modèles survivent dans l’ombre de DJI, bien qu’il soit difficile d’en faire l’acquisition sur le web.

Nous vous invitons sans plus attendre à consulter notre guide complet des meilleurs drones avec caméra du commerce.

GoPro Karma

Pire échec de l’univers du drone, le GoPro Karma était pourtant le seul drone à pouvoir embarquer à la fois une GoPro et son Grip Karma.

Quelques unités sont encore en vente, mais son prix est assez élevé pour les performances affichées. Comptez 1000 euros environ dans sa version complète.

En revanche, il faut reconnaître le Karma comme le meilleur drone pour GoPro grâce à son retour vidéo intégré, sa bonne autonomie de 20 minutes et sa portée exceptionnelle de 3km.

En fin de compte, il restera le modèle le plus avancé en terme de fonctionnalité, car il a été conçu par et pour Gopro.

DJI Phantom 2

phantom 2 pour go proMalgré les sorties successives du phantom 3 et 4, le DJI Phantom 2 reste utilisé car c’est le seul à pouvoir accueillir un GoPro. C’est en partie grâce à sa nacelle Zenmuse H3-3D 3-axis gimbal que le Phantom 2 devient le dernier drone DJI à supporter la caméra d’action la plus connue au monde.

Comptez sur 25 minutes de vol et des vidéos très fluides avec le DJI Phantom 2.

Hélas, lorsque le Phantom 2 est équipé d’une Gopro, le retour vidéo FPV n’est pas actif, chose regrettable pour un drone destiné à la prise de vue.

3DR Solo

Présenté comme une petite révolution en même temps que les Phantom 2 et 3, le 3DR Solo est un drone complet conçu pour la GoPro et compatible avec la Hero 3, 3+ et 4.

Le retour HD via WIFI est opérationnel contrairement à d’autres drones de ce classement. De même, il dispose de fonctionnalité intéressantes comme celle que l’on retrouve sur le Mavic plus récents, comme le mode Orbit qui effectue un travelling circulaire autour d’un objet ou une personne.

3DR IRIS+

3dr iris plusPlus récent que le SOLO, le 3DR IRIS+ est équipé de nouvelle fonctionnalités comme le mode follow me.

De plus, il intègre aussi une technologie nouvelle d’auto-pilote qui maintient la caméra stable tout au long de la prise de vue.

Fonctionne avec les GoPro Hero 3 et 4.

Yuneec Typhoon G

typhoon yuneec gComme pour le Phantom 2 à l’époque, le Typhoon G a été pensé pour les utilisateurs de GoPro, ce qui rend l’utilisation de cette caméra intuitive.

Le Typhoon G dispose donc d’une nacelle sur laquelle vous pouvez facilement monter une action camera.

Son temps de vol annoncé à 20 minutes et une portée de 400 mètres est largement suffisant pour le commun des mortels.

De la même manière que pour le Karma, il dispose d’un grip inclus, qui vous permettra d’utiliser la nacelle du drone au sol lorsque vous ne volez pas.

Traxxas Aton Plus Quadcopter

traxxas aton plusMarque moins connue du grand publique, Traxxas propoe un modèle d’entrée de gamme conçu pour porter des actions caméras et les stabiliser sur 2 axes. Il est compatible avec les GoPro Hero 3 et 4.

Plus étonnant venant d’un drone aussi bon marché, c’est qu’il s’agit du plus rapide de notre comparatif. Avec ses 80 km/h de vitesse de pointe, c’est bien plus que la plupart des drones grand publique.

Seul bémol est que le Traxxas Aton ne dépasse pas les 160 mètres de portée, en partie à cause de sa radiocommande. De plus, à ce prix, il n’y a pas de retour caméra.

XIRO Explorer G

xiro xplorer go proEncore un modèle  qui fonctionne avec les Hero 3 et 4 et propose une autonomie similaire au Phantom de 25 minutes.

Le Xiro Explorer G ressemble en partie au 3DR solo, avec sa Gimbal mécanique stabilisée sur 3 axes.

Des fonctionnalités intéressantes que n’ont pas ses concurrents pourront faire pencher la balance en sa faveur. Dont la fonction “Follow me” qui permet d’effectuer un tracking, ou encore le mode Orbit que le retrouve déjà sur d’autres drones du segment.

Le XIRO dispose enfin d’un retour vidéo FPV en temps réel et d’une fonctionnalité return to home, appréciable pour les débutants. De quoi éviter de perdre son drone, étant donné la portée de 500 mètres.

Conclusion, lequel choisir ?

Le choix n’est pas si simple, il faudra d’abord vérifier qu’il est toujours possible de se procurer ces drones.

Idéalement, il faut choisir un drone qui offre un retour vidéo sur smartphone. Sinon, il est impossible de savoir ce qu’on filme. Autrement, la portée du drone est limitée à une centaine de mètres tout au plus sans retour vidéo.

Dans bien des cas, l’investissement n’en vaut pas la chandelle, puisque des drones complets et récents comme le DJI Spark coûtent aussi chers et affichent des caractéristiques nettement supérieures. Enfin, rappelez-vous que la plupart des drones pour GoPro sont lourds et encombrants. Double peine car vous devez passez une formation pour avoir le droit de piloter des drones de plus de 800 grammes.

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here