Le DJI Phantom 5 : veuillez patienter un instant je vous prie car…

0
80

Avant même que le phantom 4 pro v2 ne soit annoncé par DJI, les potins sur un éventuel phantom 5 circulaient. Ce genre d’article putaclic dont le mien ne fait bien sûr par partie ! OSITALV, le fils caché de DJI s’amuse à publier un peu partout des croquis ou photos de pseudos prototypes trop cheaps pour être vrais. Ce n’est pas tant de voir OSITALV dévoiler des bouts de papier estampillés de son nom pour bien marqueter sa connerie qui me dérange, mais à quel point les autres utilisent ce contenu bidon comme levier publicitaire. Ne lui retirons pas tout le crédit, il est déjà arrivé que ses prédictions se concrétisent par le passé, bien que les choses qu’il annonce n’ont de révélations surprenantes. Voici donc le top five de la crème en matière de fausses rumeurs.

Le phantom a toujours représenté toute l’image de la marque chinoise, beaucoup moins depuis la sortie des Mavic, plus populaires chez les sans-dents, qui n’ont pas les moyens d’investir dans un Phantom. Ils y trouvent leur avantage dans le gain de poids surtout ces gros lards, pour ne pas être surtaxé dans l’avion.

Le phantom 5 aurait la technologie Ocusync

Nan sérieusement ? Déjà que le phantom 4 pro v2 en est équipé, je ne vois pas par quel opération DJI changerait tout à coup d’idée pour revenir sur Lighbridge 2, une technologie je le rappelle moins performante.

On entend aussi que le phantom 5 irait à 7km ! Oui, comme le Mavic Pro en fait, donc rien d’étonnant là encore. Faudrait-il que sa batterie tienne le choc…

Une batterie plus performante que le Phantom 4 pro

C’est fort probable, à moins que la gestion énergétique du Phantom 5 ne soit plus performante, de toute façon il dépasse déjà les 800 grammes qui vous obligeront à passer une formation à partir de Juillet 2018. Alors autant se faire plaisir de ce côté en mettant une bonne grosse batterie.

Concernant les performances, si l’on s’en tient aux précédentes versions, le Phantom finit toujours gagnant. Jusqu’où DJI s’arrêteront-ils ?

Un capteur micro 4/3

Certainement l’amélioration la moins probable avec celle qui suit. A la limite si le Mavic Pro 2 est équipé d’un capteur 1 pouce, ce qui n’arrivera pas, j’imagine qu’on pourrait se laisser tenter par l’idée d’un capteur micro 4/3 sur le phantom. Mais le capteur 1 pouce est déjà suffisamment gros et lourd pour les 4 pauvres moteurs brushless du Phantom.

Des objectifs interchangeables

Le summum de la connerie parmi toutes les points abordés. DJI n’est même pas capable de proposer ses propres objectifs sur la X5S, X5R, etc alors il faudrait vraiment un miracle pour leur donner l’envie de fabriquer des objectifs pour un drone novice. Vous ne me croyez pas ? Regardez et comparez l’objectif 15 mm de DJI à celui de Panasonic. Il s’agit d’exactement le même modèle, et je peux vous dire que Panasonic n’a pas été plagié, une aubaine pour Panasonic. C’est pour cette raison que les X7 sont désormais équipées de leurs propres objectifs, on ne sait pas d’où ils viennent…DJI a un intérêt certain à garder un système micro 4/3 compatible avec des objectifs Panasonic et Olympus. Parce que la majorité des possesseurs de X5S ont aussi des caméras Hybride et rendre le système dji inter-compatible est un moyen d’économiser. Deuxième raison, DJI a beaucoup d’expérience en optique que des géants comme Panasonic, il vaut mieux pour eux de collaborer dans l’attente de développer leur propre solution.

 

En conclusion : Phantom 5 ou pas ?

Il n’y a rien d’extraordinaire à déclarer que le Phantom 5 sortira. Je parierai même sur du 2019, début 2019, étant donné que le Mavic Pro 2 sera annoncé le 18 Juillet.

Dans tous les cas, je vous conseille de ne pas trop vous torturer l’esprit avec des questions existentielle. Capteur micro 4/3 mieux vaut aujourd’hui s’orienter sur du vrai matériel professionnel, à l’image de l’Inspire 2, un produit au prix plutôt honnête et qui se mélange bien dans un workflow standard. Car le DJI Phantom 5, comme précisé plus tôt dans l’article, n’a pas vocation à être un best seller en France, à moins d’une avancée technologie stupéfiante par rapport à la précédente version. La faute à la nouvelle réglementation, qui je vous avoue me soulage presque. En espérant ne plus voir de touriste américain voler en pleine ville avec un Phantom.

 

 

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here