Eachine Wizard X220 : un drone racer pour débuter

0
184

Le drone racer Eachine Wizard X220 a déjà quelques années devant lui. Il y a d’ailleurs suffisamment de retours sur cette machine pour ne pas regretter son achat. Présenté à un prix inférieur à 200 euros avec sa radiocommande, l’Eachine Wizard X220 est devenu rapidement une référence pour s’initier au drone racer.

A ce prix il est à vrai dire difficile de faire mieux. Moi-même possesseur d’un Wizard X220, je n’ai pour le moment aucun défaut à signaler et ne regrette pas du tout cet achat. Ceci étant dit, vous devez prendre conscience qu’il s’agit là de modélisme pur et dur. Autrement dit, sans aucune connaissance, configurer et mettre en marche ce drone est moins évident pour un débutant, mais pas impossible.

Je pensais effectivement qu’il serait prêt à l’emploi avant de l’acheter. Et pour pouvoir enfin le faire voler, il faut vraiment s’intéresser et avoir une certaine curiosité pour la discipline.

Si vous recherchez des sensations de pilotage à l’ancienne, sans aucune assistance ni GPS comme sur les drones DJI, l’eachine est un bon parti. Vous en aurez pour votre argent. Comme j’ai l’habitude de le dire à mes amis, ce drone c’est du bois !

Resistance aux crashs

Pas de soucis de ce côté. S’il y a bien une chose que l’eachine wizard peut encaisser, c’est le erreurs de pilotage de débutant. L’intérêt de piloter ce genre de drone pour commencer est que vous n’avez pas grand chose à perde. De une, il est très résistant avec son cadre en carbone. De deux, à ce prix au pire des cas, vous ne serez pas trop dégoûté de l’avoir éclaté. Enfin, les pièces de rechange sont accessibles partout et ne coûtent pas cher du tout. 10 euros pour un moteur environ par exemple.

Batterie et accessoires

Le pack dispose de tous ce dont vous avez besoin pour commencer dont un chargeur, une batterie, des hélices, une radiocommande, un émetteur vidéo (pour le fpv). Personnellement, j’ai décidé après quelques charges de mes batteries de faire l’acquisition d’un chargeur de modélisme beaucoup plus sûr que cette babiole chinoise. N’empêche que le drone est quand même de bonne facture, bien que les accessoires laissent à désirer. Un Imax Mini à 30 euros fait largement l’affaire pour débuter.

eachine wizard x220 pack

Avant toute chose, sachez qu’il n’y aucun dispositif qui vous permet de connaitre l’état de charge de la batterie sur le drone. C’est pour moi le point noir du racing sur des drones pas cher comme celui-ci, car si la batterie arrive à 0, les moteurs ne s’arrêteront pas tourner et cela peut mener à une grave détérioration de la batterie. Toutefois, il y a une moyen de remédier à si vous n’arrivez pas à compter votre temps de vol avec exactitude. Des testeurs pour batterie avec alarme intégrée ne coûte vraiment pas cher et vous indiquent à quel moment la tension est faible.

L’Eachine Wizard est vendu pour fonctionner avec des batteries 3S et livré avec une batterie de 1500 mAh d’origine. Ne comptez pas sur elle, car elle est plutôt cheap et risque de ne pas vous tenir longtemps.

Je vous conseille donc vivement d’acheter des batteries spécialisées pour les drones racer et applications gourmandes. La marque Tatu est réputée en la matière avec des batteries qui supportent des taux de décharges élevés. Avec du 75C (c’est le taux de décharge max de la batterie), vous devriez avoir de quoi voir venir. Je commencerai avec des batteries de 1800 mAh. Elles sont certes plus lourdes (plus cher aussi) mais disposent d’une durée de vol plus importante, qui somme toute reste assez limitée. Comptez environ 4 minutes d’autonomie pour une batterie du genre.

Cependant, l’eachine wizard x220 peut également tourner avec des batteries 4S mais d’après les retours des utilisateurs cela peut vous mener à des défaillances. En bref, la configuration ne supporterait pas totalement la tension plus élevée des 4S.

Plus la tension est élevée, plus les moteurs tourneront vite : par conséquent vous gagnez en vitesse avec une batterie 4s.

Dans tous les cas, le 3S suffiera amplement pour un débutant. Je dirais même que c’est déjà beaucoup trop puissant pour quelqu’un qui n’a jamais piloté un drone. On parle d’une vitesse qui avoisine les 100km/h et d’une accélération brutale.

Hélices d’origines du Eachine Wizard X220

Le pack le plus réputé de l’eachine wizard est fourni avec 10 paires d’hélices, car croyez le ou non vous allez en casser un paquet au début. Néanmoins, ces hélices sont de mauvaise qualité et le moindre choc risque de les rendre inutilisables.

C’est pour cette raison que je vous conseil d’acheter des vrais hélices qui ne coûteront qu’une dizaine d’euros pour bien commencer. Renseignez-vous sur les sites spécialisé, ce modèle étant réputé, vous n’aurez aucune difficulté pour en trouver.

Mode de vols : stabilisé, horizon et acro

Avant même de vous lancer, je vous conseille de regarder cette vidéo, qui expliquera probablement mieux que moi les réglages à effectuer sur votre wizard tout droit sorti de son carton d’emballage.

Comme sur la plupart des contrôleurs de vol vendus sur les drones racers, l’eachine Wizard est livré équipé de Betaflight, une application intégrée à Google Chrome pour gérer les réglages du drone et les contrôles associés à la radiocommande. Il faut en général mettre à jour la version installée de betaflight d’origine via une procédure assez simple et calibrer le drone avant de pouvoir prendre son pieds ! Bien sur, tous ça est expliqué dans la vidéo ci-dessus.

Betaflight vous permet de configurer vos modes de vols. D’origines 3 modes sont installés. Le mode stabilisé plus communément appelé Angle est indispensable pour débuter. Il permet de limiter l’angle maximum que peut prendre l’eachine wizard X220. De quoi s’éviter de mauvaises surprises au moment fatidique du décollage. Dans tous les cas, le drone ne pourra pas faire de looping, ni de vrille dans ce mode. Si vous relâchez les contrôles l’eachine se stabilise alors naturellement.

Le mode Horizon quant à lui est déjà au next level. Lorsque vous l’activez, les hélices tournent en permanence même au sol avec les gaz à 0, pour permettre de réaliser de façon plus sure des acrobaties avec votre Eachine Wizard. Attention à bien désarmer les moteurs en cas de crash si vous utilisez ce mode, sinon vous risquez de les griller. Pour réaliser des loopings, vous avez besoin de réduire les gaz sans les couper totalement (car sinon le drone tombe comme une pierre au sol) et le mode horizon est vraiment parfait pour s’entraîner.

Enfin, le mode acro est le top niveau des modes et le plus difficile à prendre en main. Certaines personnes recommandent de commencer directement en mode acrobatique car c’est le plus formateur et le plus jouissif de tous. Il n’y a aucune stabilisation, celle vos mouvements de strick permettent de contrôler le drone. Les contrôles sont donc beaucoup plus sensibles que sur les deux autres modes. Si vous maintenez 1 seconde un stick dans une direction le drone se renverse totalement. Attention à ne pas abuser de ce mode. Il faut être inconscient pour se lancer dans le mode acro sans avoir pratiqué sur simulateur préalablement.

Avis général sur le Eachine Wizard

Je ne peux que vous conseiller d’acheter un Eachine Wizard, bien qu’il soit préférable pour commencer de pratiquer sur un modèle plus simple, voire un jouet.

Cependant, la prise en main, une fois tous les réglages effectués, est assez simple. J’avais certes un passé de modélisme étant plus jeune, mais n’avais jamais fait de drone de ma vie. J’ai trouvé l’Eachine Wizard X220 plutôt easy à piloter en mode stabilisé, en prenant toujours le minimum de risque bien entendu.

Combiné à un casque FPV pas cher de la marque, l’investissement en vaut à mon sens la chandelle, car il est particulièrement résistant pour son prix.

 

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here